Compétences essentielles

En consultation avec des professionnels en dons planifiés, l’ACPDP a mis au point une liste des compétences et des connaissances nécessaires à l’accomplissement des tâches liées à l’exercice du métier de professionnel en dons planifiés.

  1. Capacité à lire et à comprendre des états financiers et autres documents de ce genre et d’effectuer des calculs complexes;
  2. Compréhension de base de contextes financiers et économiques;
  3. Aisance à interpréter les concepts et le langage juridique;
  4. Capacité à traduire des concepts complexes en un langage simple, à l’écrit comme à l’oral;
  5. Efficacité d’écoute : capacité d’écouter pour comprendre plutôt que pour répondre et capacité à retenir et à interpréter ce qui est dit;
  6. Sens de l’éthique;
  7. Aisance à demander de l’argent et à comprendre les relations et les réactions des autres à l’égard de l’argent et de la fortune;
  8. Empathie envers les autres (en traitant de sujets personnels, entre autres de fortune, de mort, de perte).

Compétences habilitantes

Établissement de relations avec le donateur. La capacité de :

  • Établir des relations à long terme basées sur la confiance avec des donateurs potentiels qui soient respectueuses de leur vision à l’égard des dons de bienfaisance, de leur désir de laisser un don en héritage et de leurs besoins personnels;
  • Écouter activement et retenir ce qui a été dit;
  • Se sentir à l’aise de demander de l’argent;
  • Faire preuve d’empathie, de compréhension et savoir offrir du réconfort lors de discussions portant sur la fin de vie;
  • Savoir traduire le langage et les concepts techniques, fiscaux et juridiques complexes en un langage simple afin d’aider les donateurs à les comprendre;
  • Travailler avec les donateurs de façon individualisée sur de longues périodes, en fonction de leurs besoins;
  • Montrer son engagement à participer à la gestion du don si le donateur le souhaite;
  • Maintenir des relations essentielles avec les donateurs pour pouvoir effectuer des suivis efficaces et leur témoigner de la reconnaissance;
  • Établir des liens entre la mission de l’organisme de bienfaisance et la vision du donateur.

Établissement de relations avec les partenaires. La capacité de :

  • D’établir des réseaux mutuellement profitables avec des conseillers dignes de confiance dans les domaines du droit, de la fiscalité, des finances et de l’assurance;
  • De travailler avec efficacité avec les membres de la famille du donateur et avec ses conseillers;
  • D’établir des liens avec le personnel et les bénévoles de votre organisme de bienfaisance pour optimiser les ressources qu’ils peuvent mettre à votre disposition, par exemple dans les domaines de la comptabilité, de la programmation, des affaires publiques, du marketing et de la recherche afin de pouvoir éventuellement en tirer parti.

Éthique et discernement :

  • Observer le code de déontologie de l’ACPDP :
  • Savoir déterminer si les besoins du donateur sont compatibles avec l’héritage qu’il désire laisser, pour des raisons de compétence, de viabilité financière, d’engagement envers la famille ou d’autres facteurs;
  • Savoir déterminer ce qui est confidentiel et se garder de partager ce genre d’information, notamment avec l’employeur;
  • Savoir quand rediriger un donateur vers un véhicule de don planifié ou un organisme de bienfaisance plus approprié, que ce soit ou non dans l’intérêt du professionnel qui a engagé la discussion;
  • Savoir déterminer et éviter les scénarios de conflits d’intérêts;
  • Comprendre qu’il ne convient pas de pousser un donateur à faire un don s’il n’est pas encore prêt à le faire et protéger les intérêts de celui-ci.

Compétences techniques

Connaissance des véhicules de dons planifiés. Connaissance de :

  • Divers véhicules de dons – dons d’actions, de fonds enregistrés, de polices d’assurance, de rentes, de biens en nature – que ce soit pour des dons immédiats ou des dons différés;
  • Les avantages comparés des dons personnels et des dons faits par l’intermédiaire d’une entreprise;
  • Les occasions intéressantes que comportent ces véhicules et les retombées positives de celles-ci pour le donateur (y compris le degré de contrôle, l’accès au capital, le choix du moment du don et son traitement fiscal);
  • La détermination de la juste valeur marchande de divers dons de bienfaisance et des données devant figurer sur le reçu d’impôt pour don de bienfaisance;
  • L'opportunité de diriger le donateur vers des conseillers professionnels appropriés.

Connaissance du contexte juridique de la planification de dons et du secteur de la bienfaisance. Une compréhension :

  • Des incidences juridiques de la planification de don, à partir de la première conversation jusqu’à la gestion appropriée du don;
  • Des termes juridiques, des testaments et des contrats de dons;
  • Des modalités de gestion des dons successoraux et d’administration des successions;
  • De l’opportunité de diriger un donateur vers un conseiller juridique et de demander un avis juridique s’il y a lieu;
  • Du secteur de la bienfaisance et du cadre législatif régissant le fonctionnement des organismes de bienfaisance.

Connaissance de votre organisme de bienfaisance (si vous êtes associé à un organisme de bienfaisance ou si vous travaillez pour un tel organisme) :

  • Bonne connaissance des systèmes de données, de leur maintien, de leur interprétation et de leur application aux dons planifiés;
  • Capacité de comprendre et de mettre en œuvre les politiques, les procédures et la diligence propres aux dons planifiés et à la délivrance de reçus pour don de bienfaisance;
  • Compréhension de la gestion et de la régie interne de son organisme de bienfaisance;
  • Bonne connaissance de la mission, de la vision, des valeurs et des orientations tactiques et stratégiques de l’organisme de bienfaisance envers lequel le professionnel en dons planifiés est engagé.

Connaissance du marketing et des communications. Une compréhension :

  • Des dernières tendances et des questions de l’heure en ce qui concerne la philanthropie et le secteur de la bienfaisance;
  • Des techniques de planification et de marketing en lien avec la collecte de fonds;
  • Des meilleurs moyens de communication avec les donateurs;
  • Bonne connaissance des différentes approches de prospection de donateurs;
  • Capacité d’entreprendre des études de marché applicables aux dons planifiés.

Pour plus d’information, appelez Erin Kuhns, directrice de la formation professionnelle, au 1-888-430-9494, poste 222, ou envoyez-lui un courriel à l’adresse suivante : ekuhns@cagp-acpdp.org.