Référentiel de compétences en matière de dons planifiés à l’intention des conseillers professionnels

Ce référentiel vient compléter le référentiel de compétences des professionnels en dons planifiés travaillant au sein d’organismes de bienfaisance. Il fait état des aptitudes et des connaissances que doit détenir tout conseiller professionnel désireux d’accomplir des tâches de planification de dons pour ses clients. Ces aptitudes et ces connaissances font partie des deux piliers de compétence qui soutiennent l’exercice de ces tâches, à savoir les compétences habilitantes et les compétences techniques.

Compétences habilitantes

Établissement de relations avec les clients, la capacité :

  • d’établir des relations à long terme fondées sur la confiance, qui permettent de répondre aux besoins des clients, notamment en ce qui concerne les avenues philanthropiques qui s’offrent à eux, le désir qu’ils peuvent avoir de laisser derrière eux un héritage philanthropique ou des traces positives pour la société;
  • d’écouter activement et de retenir ce qui a été dit;
  • de se sentir à l’aise d’explorer et de comprendre les valeurs des clients, ce qu’ils considèrent important et l’impact qu’ils désirent avoir sur le monde;
  • de vérifier le désir qu’ont leurs clients de faire participer d’autres membres de leur famille à leur projet philanthropique et d’envisager avec eux la manière de s’y prendre;
  • de faire preuve d’empathie, de compréhension et d’aisance lors de discussions sur la fin de vie en lien avec la philanthropie;
  • de vulgariser le langage et les concepts techniques, fiscaux et juridiques, malgré leur complexité, et d’aider le client à bien saisir les notions en lien avec la philanthropie.

Établissement de relations avec les parties concernées, la capacité :

  • de bâtir des réseaux collaboratifs et mutuellement bénéfiques de conseillers fiables œuvrant dans les domaines juridique, fiscal, financier et des assurances, et de représentants d’organismes de bienfaisance afin de mieux répondre aux besoins des clients;
  • de travailler efficacement avec les membres de la famille du client et ses autres conseillers, ainsi qu’avec les représentants des organismes de bienfaisance concernés;
  • de faire connaître les principes de la philanthropie ainsi que les avenues philanthropiques existantes à d’autres membres de la collectivité.

Éthique et discernement, la capacité :

  • d’observer le code de déontologie de l’ACPDP ainsi que les autres codes correspondant aux qualifications professionnelles détenues;
  • de déterminer si les besoins des clients sont compatibles ou non avec un plan ou un produit que le conseiller peut préférer (en fonction de la compétence des clients, de leur viabilité financière, de leurs engagements envers leur famille et d’autres facteurs);
  • de comprendre et de retenir des informations confidentielles et de respecter leur confidentialité;
  • de savoir rediriger un donateur vers un véhicule de don planifié ou un organisme de bienfaisance plus conforme à ses intérêts, que ce soit ou non dans l’intérêt du professionnel qui a amorcé des discussions sur la planification de dons;
  • de reconnaître et d’éviter les conflits d’intérêts;
  • de comprendre qu’il ne convient pas de pousser un donateur à faire un don s’il n’en est pas prêt (dans le meilleur intérêt du client);
  • de savoir comment approcher les organismes de bienfaisance et de travailler avec ceux-ci afin de les aider à comprendre les services que vous pouvez leur offrir en vue de l’amélioration de l’offre qu’ils proposent à leurs donateurs.

Compétences techniques

Connaissance des véhicules de planification de dons – Compréhension :

  • des divers véhicules de dons, tels les dons testamentaires, les dons de titres cotés en bourse, de fonds enregistrés, de polices d’assurance, de rentes, de dons en espèces, qu’il s’agisse de dons immédiats ou de dons différés, et de la manière de les mettre en pratique afin qu’ils génèrent des retombées bénéfiques spécifiques pour les clients, leur famille et les organismes qui leur tiennent à cœur;
  • des possibilités que présentent diverses options et les répercussions qu’elles ont pour le client (y compris le degré de contrôle, l’accès au capital, le choix du moment du don et les considérations fiscales);
  • des avantages que présentent les dons faits par des sociétés par comparaison aux dons personnels;
  • des façons de planifier en fonction des répercussions de chaque décision afin d’aider les clients à faire des dons efficaces;
  • de la pertinence de suggérer à un client de s’adresser à d’autres conseillers professionnels pour l’aider dans sa démarche.

Connaissance du mode de fonctionnement des organismes de bienfaisance – Compréhension :

  • du paysage de la philanthropie et du secteur de la bienfaisance, des tendances émergentes qui ont des répercussions sur celui-ci et de leur influence sur les décisions des clients désireux de faire un don;
  • du mode de fonctionnement des organismes de bienfaisance et de leurs principes de gouvernance;
  • des façons qu’ont les organismes de bienfaisance de fidéliser et de solliciter les donateurs de dons planifiés et de dons majeurs (immédiats ou différés) et d’assurer un suivi auprès de ceux-ci;
  • des manières de travailler avec les organismes de bienfaisance pour leur communiquer les intérêts manifestés par leurs clients et faire en sorte que ces intérêts soient pris en considération.

Pour plus d'informations, communiquez avec Erin Kuhns, directrice de la formation professionnelle, à l’adresse suivante :
1-888-430-9494 poste 222 ou courriel ekuhns@cagp-acpdp.org